Aller au contenu principal

Étapes de notre parcours

Swissveg est le plus grand groupe d’intérêt réunissant des personnes véganes et végétariennes et vivant en Suisse. 

Apolitique, indépendante et laïque, l’organisation active depuis 1993 s’est donnée pour mission de former, dans une optique constructive, l’opinion publique afin de réduire dura-blement la consommation de viande tout en promouvant l’alimentation végétale en tant que mode de vie sain, at-trayant et accessible à tous.
Swissveg se distingue par le sérieux des informations qu’elle diffuse et la diversité de ses événements. Autant destinée aux spécialistes qu’aux consommatrices et aux consommateurs, notre organisation s’est établie en tant que centre d’information de premier plan pour tout ce qui a trait au mode de vie végétarien et végane.

Quelles sont les valeurs que Swissveg défend et comment l’association s’y prend-elle pour faire connaître le mode de vie végane à un large public ? 

Apprenez-en davantage sur nos activités dans notre rapport annuel.

Capture_RapportAnnuel_2020

Voici quelque-uns des projets sur lesquels nous travaillons

  • Swissveg publie Veg-Info, le seul et unique magazine végane de Suisse.

  • Swissveg propose des exposés et des présentations lors d’événements divers et variés.

  • Swissveg apporte ses conseils tant aux petites épice-ries véganes et aux magasins bio qu’aux grands distri-buteurs et aux acteurs de l’industrie alimentaire pour la promotion des produits véganes.

  • Depuis 1996, Swissveg est en charge du contrôle des produits déclarés végétariens ou véganes au moyen du certificat V-Label et assure la coordination à l’échelle in-ternationale de ce projet dont elle est à l’origine.

  • Chaque année, nous organisons Veganmania, la plus grande fête de rue végane de Suisse et offrons une participation déterminante à l’organisation de Veggie-Word, le seul salon végane du pays.

  • Nous diffusions régulièrement des informations sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram et via notre newsletter électronique.

  • Depuis 2017, le bilan climatique de nos activités est reconnu comme neutre.

Quelles étapes jalonnent le parcours de Swissveg, qui est actuellement la plus grande organisation défendant les inté-rêts des personnes véganes en Suisse ?

1968

La Schweizer Reformjugend (srj) fondée par Fredy Forster en 1968 offrait la possibilité à des jeunes de se rencontrer et de participer à des excursions et à d’autres activités avec d’autres personnes végétariennes et ayant les mêmes valeurs, le tout dans le but de partager des moments de diver-tissement et d’échange. À l’âge adulte, les membres de la srj ont recherché en vain une association végétarienne in-dépendante et neutre qu’ils auraient été susceptibles de soutenir. Plusieurs responsables de la srj ont alors décidé de fonder leur propre association, destinée à des adultes cette fois, dans le but d’offrir une plateforme aux personnes végétariennes d’une part et de disposer d’un porte-voix afin d’informer le public d’autre part. 

 

8 août 1993 : création de l’ASV !

Aussitôt dit, aussitôt fait : l’Association suisse pour le végé-tarisme est officiellement née le 8 août 1993 à Sennwald (SG). Les premiers bureaux de l’ASV étaient installés au sous-sol préalablement aménagé de la maison familiale d’Andreas Läuffer, dernier président en activité de l’association de jeunes et membre fondateur de l’ASV. Les activités de l’association ont démarré sous la direction de Renato Pichler

 

1996 : V-Label

Le projet V-Label a été lancé en1996 : l’ASV a commencé à collaborer avec Migros pour accompagner la création de la gamme Cornatur et pour assortir tous les produits du V-Label. Plus tard, les restaurants Migros ont aussi porté le V-Label durant un certain nombre d’années. Outre le contrôle lié à la certification, l’essentiel du travail consistait à former le personnel en cuisine et dans le service. 


Depuis, le V-Label s’est établi tant au plan national qu’international. Il fait désormais l’objet d’une coordination internationale assurée par une équipe dédiée du secrétariat de Swissveg et jouit du soutien de presque toutes les associations végétariennes et véganes européennes d’envergure.

 

Imprimés

Dès sa création, l’ASV a publié des documents d’information sur tous les aspects du mode de vie végétarien. Aujourd’hui, tous nos dépliants, prospectus, brochures, autocollants, cartes, posters etc. Sont disponibles sur la boutique en ligne de Fabulous. Des centaines de milliers de personnes ont ainsi pu trouver directement des informations.

 

April 1996 : Vegi-Info

Le premier numéro de Vegi-Info est sorti de presse au printemps 1996. Auparavant, l’ASV publiait ses articles dans d’autres magazines, puis dans une revue rédigée conjoin-tement avec l’Association pour les droits des animaux (cette association n’existe plus) avant de faire paraître son propre magazine, le Vegi-Info.

 

1996

En 1996, alors qu’Internet était encore très peu répandu, l’ASV a créé son site, www.végétarisme.ch. À cette époque, le site de l’ASV était l’un des seuls sites de langue alle-mande traitant du végétarisme. Outre son site principal re-baptisé ultérieurement www.swissveg.ch, Swissveg administre d’autres sites Internet thématiques :

www.vegi-basics.org (en allemand uniquement) : site offrant un aperçu clair et structuré du mode de vie végane
www.vegi-tag.ch : site dédié au projet de journée végé hebdomadaire
https://www.swissveg.ch/noel-vegane : conseils pour des fêtes végé
https://www.swissveg.ch/lait : informations sur la publicité mensongère de la filière du lait
www.govegan.ch: site d’introduction au mode de vie végane
www.v-label.eu: tout sur le V-Label
www.veganmania.ch: site dédié à la fête de rue végane se tenant régulièrement en Suisse

 

1997 : Vegi-Service AG

L’idée de transmettre les valeurs du végétarisme non seulement par l’information, mais aussi par le goût est née à Sennwald. La société Vegi-Service AG ainsi fondée en 1997 compte aujourd’hui parmi les principaux fabricants d’alternatives à la viande et au fromage commercialisées en Suisse et dans toute l’Europe sous la marque Vegusto. Cette société est encore et toujours dirigée par les cofonda-teurs de l’ASV et anciens membres du comité, Katharina et Andreas Läuffer.

 

Juillet 1998 : parution de Végi-Info

En 1998, le Vegi-Info est pour la première fois traduit et rendu accessible aux lecteurs francophones de Romandie. Jusqu’en 2003, le Végi-Info comptera 24 pages imprimées en noir et blanc sur des feuillets préimprimés.

 

2001 : déménagement à Neukirch

L’ASV et Vegi-Service AG ayant grandi au fil du temps, les locaux de Sennwald ne suffisaient plus à les accueillir. Une solution a pu être trouvée en 2001 à Neukirch-Egnach (TG) dans un bâtiment bien situé offrant suffisamment d’espace pour aménager des bureaux et un site de production. L’ASV y installa son siège et y maintiendra ses activités jusqu’en 2010.

 

2001 : le végétarisme dans la loi

En 2001, la définition des notions de végétarisme et de vé-ganisme ont été ancrées dans la loi sur les denrées alimen-taires après une intervention de l’ASV. Cela signifie que le fait de déclarer comme végétarien un plat contenant des in-grédients obtenus à partir d’animaux morts est dès lors pu-nissable par la loi.

En 2007, l’ASV a en outre rejoint le groupe de travail de l’Office fédérale de la santé publique qui avait pour mission de rédiger un rapport sur le végétarisme. Après de longues négociations et au prix d’un énorme travail de persuasion, l’ASV est parvenue à faire en sorte que les recommandations nutritionnelles officielles non seulement reconnaissent que l’alimentation végétarienne est saine, mais qu’elles mentionnent par ailleurs le constat que les maladies imputables à l’alimentation sont moins répandues parmi la population végétarienne en comparaison avec le reste de la population.

 

2003 : activités à l’international

En 2003, l’ASV a embauché une personne pour assurer les tâches administratives. Aujourd’hui, Swissveg emploie douze personnes, qui s’occupent de la coordination des projets en Suisse alémanique et en Suisse romande. Depuis que le secrétariat de l’Union végétarienne européenne s’est lui aussi établi dans les locaux de Swissveg en 2005, les activités du bureau ont pris une dimension internationale. De cette façon, Swissveg apporte son soutien aux personnes végétariennes et véganes de toute l’Europe.  

Grâce à cela, la brochure sur les conséquences écologiques de la consommation de viande a été traduite en cinq langues et diffusée en Europe, en Inde et aux USA. Notre tableau qui met en relation l’impact climatique et l’alimentation a, quant à lui, été traduit en sept langues.

 

Avril 2004 : Vegi-Info en couleurs

Dès 2004, l’ASV publie le Vegi-Info en couleurs. Le magazine a d’ailleurs pris du volume (48 pages) et affiche un ti-rage d’environ 12 000 exemplaires auxquels s’ajoutent ceux de l’édition française.

 

2 avril 2008 : Vegi-Imbiss Sàrl

En 2008, l’ASV crée Vegi-Imbiss GmbH afin de pouvoir répondre à toutes les demandes liées au mode de vie végétarien. Elle a ainsi la possibilité de proposer et de faire connaître les produits véganes de qualité à des festivals en plein air ou à d’autres manifestations. Le « food truck » rebaptisé UNMEAT a ensuite été repris par VEECONOMY AG.

 

1er novembre 2010 : en route pour Winterthour !

La plupart des membres de l’ASV habitant la région de Zurich et le trajet jusqu’à Neukirch n’étant pas simple, l’association s’est mise en quête de nouveaux locaux afin de se rapprocher de Zurich. Le grand déménagement a eu lieu en novembre 2010 : destination Winterthour, où Swissveg est basée aujourd’hui encore. 

 

2011 : Veganmania, Vegi-Card, etc.

Désormais mieux située, l’ASV a pu organiser bien plus d’actions et donner davantage d’interviews aux médias et aux étudiants. Deux grillades réunissant plus d’une centaine d’invités ont en outre eu lieu dans le jardin.


Depuis le printemps 2011, date de son lancement, Swissveg organise Veganmania, la première et plus importante fête de rue végane de Suisse. Cela nous permet de présenter le mode de vie végane à un large public et de faire déguster de délicieux produits. 


En automne, l’ASV a lancé la Vegi-Card grâce à laquelle ses membres bénéficient de rabais intéressants auprès de toute une série d’entreprises.

Veganmania

2014 : l’ASV rebaptisée Swissveg

Au printemps 2014, l’Association suisse pour le végétarisme a changé de nom et est devenue Swissveg. Résolument dans l’air du temps, cette dénomination englobe sans équivoque toutes les formes de végétarisme. Les deux sites Internet www.vegetarismus.ch et www.vegetarisme.ch sont redirigés vers www.swissveg.ch.

À l’occasion du mois international du véganisme, en novembre 2014, nous avons fait paraître nos deux brochures « Go Vegan » et avons mis en ligne la page correspondante www.govegan.ch. Le premier tirage était de 4000 exemplaires par brochure, le deuxième de 7500. Au vu du succès rencontré par ces brochures, le troisième tirage s’est élevé à 10 000 exemplaires par brochure.

GoVegan_Cover

 

2015 : Swissveg met le paquet sur les réseaux sociaux

En 2015, Swissveg a décidé de miser sur les réseaux sociaux pour toucher et informer un maximum de personnes. De nos jours, les réseaux sociaux sont incontournables. Le succès a d’ailleurs été au rendez-vous : notre compte principal sur Facebook a atteint la barre des 10 000 likes en un rien de temps. Le compte Facebook Swissveg Romandie a été créé pour couvrir la région francophone, suivi en 2019 du compte Instagram.

 

2016/2017 : à vos fourneaux, gastronomes !

En 2016, Swissveg a remanié son concept de coaching des acteurs de la gastronomie. Ce projet tout neuf vise à proposer des pistes aux acteurs de la gastronomie et aux gestionnaires de cantines pour créer des menus durables, au-trement dit 100% végétaux. Ainsi, depuis 2017, tous les restaurants IKEA proposent un menu végane certifié et plusieurs menus végétariens.

 

2018/2019 : campagnes

Afin d’étendre encore la portée de notre message, nous avons lancé, en 2018, des campagnes de grande envergure comprenant aussi des affichages électroniques dans les gares, aux stations-service, dans les bus, etc. 

2020/2021 : campagne nationale et VeggieDay

Tout au long de l’année 2020, notre campagne a dressé le portrait et présenté sous toutes leurs facettes les animaux brimés, exploités et sacrifiés chaque année en Suisse dans la filière de l’élevage industriel. En 2021, nous lançons notre nouvelle campagne nationale « Veggieday – tasty Thursday » pour faire un pas supplémentaire en faveur du climat et des droits des animaux et ce, à l’échelle nationale. 

Il reste beaucoup à faire 
Par son travail, Swissveg a fortement contribué à établir le végétarisme en Suisse. Malgré tout, il reste encore beaucoup à faire ! L’offre végétarienne demeure insuffisante, en particulier dans la restauration, une branche au sein de laquelle l’information en la matière est souvent lacunaire.
De même, la formation fédérale de nutritionniste n’est toujours pas ouverte aux personnes véganes, puisqu’elle implique de consommer des produits d’origine animale. Les lobbies de la filière viande continue de propager des mythes au sujet des modes de production et des conditions d’élevage. Il est indispensable de continuer de diffuser des informations sur ces sujets.

Go vegan!

Au fil des ans, le véganisme commence à se faire une place. Il continue toutefois à devoir faire face à des préjugés qui rappellent un peu ceux auxquels étaient confrontées les personnes ovo-lacto-végétariennes il y a vingt ans. 

Swissveg, c’est vous !

Swissveg entend mettre à profit son réseau de contacts et d’action pour faciliter la vie de toutes les personnes végétariennes et offrir un point de vue différent dans le débat public fortement influencé par des lobbies surpuissants. Or, notre modeste équipe ne pourra pas à venir à bout de cette tâche seule. Sans le concours de chaque membre de la communauté végé, nous ne parviendrons pas à atteindre ces ambitieux objectifs. Swissveg n’est qu’un porte-voix : Swissveg, c’est vous !

International

L’union fait la force ! C’est pourquoi Swissveg collabore avec des organisations du monde entier, qui partagent nos valeurs. 

  • Swissveg est en charge du contrôle du V-Label en Suisse et de la coordination des certifications à l’échelle mondiale. Par ce projet, elle soutient de nombreuses petites organisations qui peuvent ainsi grandir et se professionnaliser.

  • Swissveg est membre de l'Union végétarienne européenne (EVU) et de l'Union végétarienne internationale. Le président de Swissveg siège au comité de l’EVU depuis de nombreuses années.

  • Nous participons à certains événements internationaux (p. ex. VeggiePlanet) avec notre stand ou en présentant des exposés et entretenons des échanges directs avec des partenaires en Europe et dans le monde.

Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui se sont engagées en faveur de Swissveg au fil des décennies.

Vous n’êtes pas encore active ou actif au sein du mouvement végé ? Alors n’hésitez plus et rejoignez-nous : Je souhaite participer activement au changement.

Pour tout complément d’information, contactez-nous au moyen du formulaire de contact
Les représentants des médias peuvent nous joindre au moyen du formulaire de demande spécifique.

Ce que vous voyez vous plait-il ?

Soutenez-nous

Spenden
Mitglied werden