Perles

DruckversionPDF version
Perles, bijoux

La majorité des perles disponibles sur le marché sont des perles de culture.  

Production

La création d’une perle de culture se fait à base d’un transplant introduit dans la coquille. Ce transplant se transformera en sachet de perle. Extrêmement dérangée par cette matière étrangère, la méléagrine dégage une sécrétion enveloppant celle-ci afin d’apaiser la douleur. Sur ce qu’on appelle les moulières ou parc à moules, l’implant est enrobé pendant deux ans. Or beaucoup de méléagrines meurent pendant cette période ou lors de la prise de la perle.

Poudre de perles dans les cosmétiques

Seul dans 30 % des coquilles implantés génèrent une perle, dont seul 10% servent à l'usage commercial. De cette faible récolte, seul 3 % des perles sont parfaitement rondes. Les perles sans valeur de commerce sont éliminées encore dans les cultures. Leur poudre est transformée par l'industrie cosmétique. C'est pourquoi, à l'achat de cosmétiques, de veiller à ce que le produit ne mentionne pas d'appellation telle que ''poudre de perles'' etc.

Nacre

Le nacre est un produit secondaire de l’élevage de perles. Il s’agit de la partie intérieure brillante de la méléagrine qui est entre autres transformée en boutons et en bijoux.  Vu que beaucoup de méléagrines meurent pendant l'élevage ou encore lors de la prise du nacre, ces produits issus de ces élevages ne sont aucunement véganes.

Comment se sent une coquille ?

Des chercheurs ont découvert que plusieurs parties du corps de la coquille sont capables de percevoir des substances analgésiques. Lorsque la coquille est stressée, on y trouve des molécules anti-stress, semblables aux endorphines de l’homme. Les hormones étant des traces mesurables de sensibilité, on pourrait oser une conclusion inverse : lorsqu’il est possible de mesurer des hormones, l’existence d’une sensibilité est susceptible.

Un autre indicateur, c'est le comportement des coquilles lors de concentrations plus élevées en sel. Ces dernières sont très dangereuses pour les coquilles car elles provoquent leur déssèchement. En général, une coquille prend la fuite dans un milieu trop salé. Comment ? Les coquilles ont un pied qu'elles emploient dans ces cas-là afin de s'évader de territoires dangereux. Il est alors probable d'estimer que ce sont des sentiments qui poussent les coquilles à agir et à s'en aller. 

Alternatives

A la place des perles, on peut utiliser des perles artificielles en verre, en bois, en synthétique ou en métal.
 

Dernière mise-à-jour: 28.12.2016
+ d'infos: