Aller au contenu principal

Prévention du cancer par l'alimentation

Après les maladies cardio-vasculaires, le cancer est la deuxième cause de mortalité en Suisse et la première cause de mortalité précoce en Suisse.1 Pourtant, de nombreux cas de cancer pourraient être évités, car l'apparition de cette maladie est favorisée par toutes sortes de facteurs, notamment l'environnement et le mode de vie.

L'interaction entre différents régimes alimentaires et modes de vie joue un rôle prépondérant dans la prévention de certains types de cancer. Des recherches sont régulièrement menées pour déterminer quels composants alimentaires ont un effet positif dans ce contexte. Selon l'état actuel des connaissances, aucune substance isolée (p. ex. vitamine) ne peut toutefois complètement remplacer les avantages d'une alimentation à base d'aliments végétaux naturels. C'est pourquoi il est également déconseillé de prendre des compléments alimentaires ciblés pour prévenir le cancer.2 

Facteurs préventifs

Les légumes, les fruits,les céréales complètes et les légumineuses (haricots, lentilles, etc.) font partie intégrante des régimes alimentaires associés à un risque réduit de cancer, d'autres maladies non transmissibles et d'obésité (surpoids important). En particulier, la consommation de produits à base de céréales complètes et de fibres alimentaires diminue le risque de cancer du côlon et d'obésité.2 

Facteurs nocifs

Le mode d'alimentation occidental, caractérisé principalement par une consommation élevée de sucre, de viande et de graisse, favorise le développement du cancer et de l'obésité. De nombreux types de cancer sont dus à un taux de graisse corporel trop élevé. En outre, l'alcool, les boissons contenant des sucres ajoutés, la viande transformée et la viande rouge ont des effets négatifs. La consommation de viande rouge et de viande transformée est la principale cause du cancer du côlon.2 

  • Viande rouge = tous les types de viande provenant de muscles de mammifères (bœuf, veau, porc, agneau, mouton, cheval, chèvre).
  • Viande transformée = p. ex. saucisses, jambon, lard, fromage d'Italie, gendarmes, salami et viande séchée.3 

Contradiction entre politique et prévention sanitaire

Un régime végétalien équilibré répond à toutes les recommandations en matière de prévention du cancer publiées jusqu'à présent. Pourtant, les gouvernements semblent se trouver face à un dilemme : d'une part, ils subventionnent la production d'aliments d'origine animale à coup de milliards et, d'autre part, ces produits favorisent de nombreuses maladies.4 

Weitere Infos
Ce que vous voyez vous plait-il ?

Soutenez-nous

Spenden
Mitglied werden